Complainte du prisonnier – Paraphilie/MAITRESSE ALPHA
Close

22 février 2020

Complainte du prisonnier

La complainte du prisonnier
Mon cachot
C’est l’attente ;
Mon maton,
C’est le temps.
Vos désirs
Sont ma fenêtre ;
Vos volontés,
Ma promenade.
Mon évasion,
C’est vous ;
Mon parloir,
Ce poème.

Maîtresse Alpha
Comment vous dire cette attente
Qui me voit languir jour et nuit ;
Comment vous dire que je passe
Chaque heure en un mortel ennui
À convoiter vos tendres maux,
Effrayé par ce grand espace,
Par ce temps à la marche lente ?
Montrez-moi le chemin qui sied
Pour que votre petite chose –
Captive dans votre cocon,
Libre en ses métamorphoses –,
Renaisse en votre dépendance,
Ivre comme le papillon
Qui vient se poser sur vos pieds.
Vous, qui êtes proche en distance
Et si lointaine en vos parages,
Êtes celle à qui je me livre –
Magie venue du fond des âges,

Vertige de l’horizontal 
Qui en m’enchaînant me délivre
Du carcan d’un trop d’existence
Car Maîtresse Alpha est ma liberté.